Association des éditeurs belges

Adeb - Associations des éditeurs belges

ActualitésUne victoire pour les éditeurs britanniques

29/05/15 › Une victoire pour les éditeurs britanniques

La Haute Cour de justice britannique a rendu le 26 mai dernier une ordonnance de blocage contre les principaux Fournisseurs d'Accès Internet du Royaume-Uni en vertu de l'article 97 du Copyright, Designs and Patents Act de 1988. L'ordonnance s'applique à sept sites, tous basés à l'étranger, qui ont été identifiés comme affichant des quantités importantes de contenus illicites. BT, Virgin Media, Sky, TalkTalk et EE sont tenus de bloquer l'accès à ces sites dans les dix jours ouvrables. 
Une enquête menée par nos confrères britanniques de la Publishers Association a démontré que plus de 80% des contenus disponible sur les sites (voire 90% pour certains d'entre eux) viole le droit d'auteur. 
"Un tiers des revenus des éditeurs proviennent aujourd'hui de ventes numériques, mais malheureusement cette hausse du marché numérique a entraîné une croissance de contrefaçons en ligne. Nos membres doivent être en mesure de protéger les œuvres de leurs auteurs de cette pratique illégale; les écrivains doivent être payés et les éditeurs doivent être en mesure de continuer à innover et à investir dans de nouveaux talents et du matériel", a commenté Richard Mollet, directeur exécutif de la Publishers Association. Dans un communiqué (ici), il se dit "très heureux que la Haute Cour reconnaisse le préjudice subi par les éditeurs britanniques et leurs auteurs." A noter qu'il a également émis le souhait que lorsqu’un Etat membre prend une telle mesure, elle s’étende automatiquement à tous les sites de ces sociétés dans la Communauté européenne.