Association of the Belgian Publishers

Adeb - Association of the Belgian Publishers

NewsPIRLS : des résultats interpellant

07/12/17 › PIRLS : des résultats interpellant

Les résultats de l'étude internationale PILRS 2016 mettent une nouvelle fois en lumière les déficiences en lecture des élèves belges francophones. Avec 497 points (contre une moyenne de 542 pour les pays développés comparables à la Belgique), nos jeunes de 4e primaire (10 ans en moyenne) affichent les résultats les plus médiocres de l'Union européenne et de l'OCDE. Pire: leurs résultats sont en retrait de 9 points par rapport à l'étude précédente, menée en 2011.

La Flandre obtient de son côté un score de 525, la France de 511. Le classement est tiré, toutes catégories confondues, par la Russie (581), Singapour (576) et Hong Kong (569). 

Dans sa note de synthèse (http://www.aspe.ulg.ac.be/Files/pirls2016_note_de_synthese.pdf), l'Université de Liège, qui a mené le volet belge de l'enquête, observe des différences importantes selon notamment le genre (score moyen de 492 pour les garçons contre 503 pour les filles), l'origine sociale et culturelle (les élèves d’origine favorisée obtiennent des résultats significativement supérieurs à ceux d’origine défavorisée), mais aussi en fonction des... retards. L'étude note en effet que les élèves à l’heure à l'école ont un score moyen significativement plus élevé que celui des élèves arrivant en retard à l'école.

Dans ses conclusions, l'Université de Liège met notamment en exergue les spécificités de l’enseignement de la compréhension en Fédération Wallonie-Bruxelles (la tendance à exercer la compréhension plutôt qu’à l’enseigner) ainsi qu'une entrée dans l'écrit insuffisamment accompagnée.