Association des éditeurs belges

Adeb - Associations des éditeurs belges

Export › Participation à des foires et salons › Salon du livre - Paris

Livre Paris 2017

2017 : Le Maroc à l’honneur à Paris

Après Bruxelles et Londres, c’était au tour de Paris d’héberger en ce mois de mars son salon du livre. Cette 37 édition aura rassemblé Porte de Versailles près de 160,000 visiteurs, soit 3% de plus que par rapport à 2016. Quelque 3,000 auteurs et 1,200 exposants – dont dix régions et plus de 50 pays – avaient fait le déplacement. L’équipe organisatrice a également noté une forte présence du jeune public.

Lors de la visite protocolaire jeudi soir, nos livres n’ont pas manqué de retenir le regard du président français François Hollande.

Lundi, à l’occasion de la journée professionnelle, et profitant du fait que le Maroc était invité d’honneur du salon pour marquer l’amitié et les liens qui existent depuis toujours entre l’Union professionnelle des éditeurs du Maroc et l’Association des éditeurs belges, nous avons organisé sur notre stand une rencontre entre éditeurs de la francophonie. Nous avons reçu de nombreuses propositions de collaborations d’éditeurs marocains, notamment sur des ouvrages touristiques, de sciences humaines et universitaires. Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à nous en faire part afin que nous puissions vous mettre en contact. A noter que l’AWEX et BIE organisent conjointement une mission multisectorielle au Maroc du 15 au 19 mai. Le Maroc sera également un pays cible pour l’AWEX l’an prochain.

Les débats semblent aussi avoir remportés un vif succès cette année : plus de 22,000 participants ont assisté aux conférences selon les organisateurs. Eric Bouancheaux (éditions La Charte) a notamment pris part à la table-ronde du BIEF autour de l’édition scientifique. Il y a présenté les spécificités belges avec brio !

 

Le rendez-vous est d’ores et déjà fixé du 16 au 19 mars 2018 pour la prochaine édition !

 _________________________________________________

Salon du livre de Paris 2016 - LIVRE PARIS

Les conclusions après salon...

Le Salon du livre de Paris reste un événement incontournable dans le monde du livre francophone. Pour la deuxième année consécutive, la fréquentation a été annoncée en légère baisse par les organisateurs.

Le plan du salon a été entièrement modifié. Les emplacements réservés aux régions françaises et aux représentations de pays se trouvaient en périphérie de l’implantation générale. Le stand « Belgique Wallonie-Bruxelles » n’était pas mal situé mais malgré tout éloigné des grands centres d’intérêt pour le public, que constituent les stands des grands éditeurs littéraires.

Le stand était surtout trop petit pour présenter valablement la production des éditeurs et l’ensemble des ouvrages qui aurait dû trouver une place.

La solution trouvée en 2016 suite au refus de financement de la Région de Bruxelles-Capitale, ne peut satisfaire les éditeurs qui regrettent l’absence d’un espace significatif de présentation de leurs nouveautés :

  • qui assurait une visibilité, une existence à l’édition belge sur le marché français et francophone ;
  • qui suscitait des ventes directes ou des commandes ;
  • qui montrait aux auteurs français, nombreux à éditer en Belgique dans certaines matières, que leurs ouvrages étaient bien présents sur leur marché ;
  • où des rendez-vous avec ces auteurs avaient lieu ;
  • où des contacts commerciaux existaient avec les distributeurs et libraires d’Afrique noire et du Maghreb qui se déplacent peu à Francfort, par exemple : présentation des nouveautés, prises de commandes…

Les éditeurs belges francophones souhaitent maintenir une présence à ce salon.


 

 

Communiqué SNE du 16 septembre 2015

 

Pour sa 36e édition, le Salon du livre de Paris poursuivra son évolution en proposant au public une formule rénovée avec :

 

  • un nouveau nom, une nouvelle identité visuelle, une nouvelle mise en espace et une scénographie entièrement repensée ;
  • une programmation culturelle innovante et festive, accessible et qualitative, reflétant la diversité du monde de l’édition, dans et pour la première fois, hors les murs, à Paris ;
  • une nocturne et des temps forts dédiés tout particulièrement aux publics jeunes.

 

Le nouveau Salon s’appellera désormais « LIVRE PARIS ».

 

 

 _________________________________________________


Salon du livre de Paris 2015

Le Salon du livre de Paris se termine avec un bilan positif malgré la diminution de 10 % du nombre de visiteurs. Le stand collectif Belgique Wallonie-Bruxelles est toujours apprécié des visiteurs à la recherche des publications de nos éditeurs. Il est le rendez-vous d'amateurs fidèles.

 

 _________________________________________________

Salon du livre de Paris 2014

La thématique 2014

  • Les lettres argentines. Une littérature foisonnante et multiculturelle.
  • Shanghai, ville en lumière.
  • L'espace Savoir et connaissance

Le stand collectif

L'espace "Belgique Wallonie-Bruxelles" a accueilli une trentaine d'éditeurs à titre individuel, auxquels s'ajoutent les éditeurs représentés par Espace Livres & Création.

 _________________________________________________

Salon du livre de Paris - du 22 au 25 mars 2013

Cette année, le Salon du livre vous propose 5 nouveaux thèmes qui seront au cœur de la programmation :

  • Les Lettres roumaines à l’honneur
  • Barcelone, ville invitée
  • Rendez-vous au Square culinaire !
  • Art & Trésors de livres
  • La création éditoriale française

 

Participation des éditeurs de la Fédération Wallonie-Bruxelles

La collectivité organisée en partenariat avec EL&C et le Centre Wallonie-Bruxelles à Paris, a accueilli 33 éditeurs et plus de 40 auteurs pour des dédicaces et des rencontres.

Nos diverses activités ont remporté cette année de beaux succès, notamment l’atelier pour enfants organisé par Kate’Art ou encore la lecture de poèmes musicaux.
Les éditeurs présents et leur production ont bénéficié d’une meilleure visibilité; les tables de présentation ayant été privilégiées par rapport aux éléments de bibliothèque.
Cela a permis une plus grande accessibilité par les visiteurs à nos livres.
D’une manière générale, les éditeurs français concluent ce Salon du Livre par un bilan en demi-teinte, avec une certaine diminution de fréquentation du public et une diminution plus nette des ventes. A noter que le samedi 23 a été le meilleur jour en termes de fréquentation.